Lettre de Mission du 1er Ministre à la député Valeria Faure-Muntian

Le Premier Ministre vient de confier une mission à Madame Valeria Faure-Muntian, députée de la Loire, pour nourrir les réflexions relatives à l’évolution de l’IGN quant à la production, l’entretien, la diffusion et la gouvernance de la donnée géographique « souveraine », auprès de Nicolas Hulot (ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire).

Accès à la lettre de mission
Accès au décret

Communiqué de presse :

Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, est nommée parlementaire en mission temporaire auprès du ministre d’Etat.

Le décret du 5 février 2018 publié ce jour au Journal Officiel charge Valéria Faure-Muntian, députée de la Loire, d’une mission temporaire ayant pour objet la transformation de la production, de l’entretien et de la diffusion des données géographiques souveraines. Cette mission vise à identifier les améliorations susceptibles de renforcer la coopération entre les administrations pour la production de données géographiques souveraines. Elle s’inscrit dans le cadre de la démarche Action publique 2022 engagée par le Gouvernement.

Dans sa fonction régalienne, l’État a besoin de données géographiques de référence et certifiées pour exercer ses attributions en matière de défense, de sécurité, de fiscalité, de protection de l’environnement, de transports… Il s’agit de « données souveraines ».

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est aujourd’hui l’acteur public central et reconnu de la production de données géographiques. Mais d’autres acteurs publics produisent aussi des données géographiques pour leurs besoins propres. L’organisation de la production et de la mise à disposition des données géographiques souveraines peut ainsi être améliorée entre les organismes publics.

Nicolas Hulot précise : « Faire progresser la connaissance des territoires, c’est le premier pas vers la protection de la planète. Les données géographiques sont aujourd’hui omniprésentes. Elles sont au cœur de la protection de l’environnement, de la digitalisation de l’économie et désormais au cœur des enjeux de l’intelligence artificielle. La qualité et la fiabilité des données géographiques sont aussi déterminantes pour le développement de nouveaux services à forte valeur ajoutée. Cette mission permettra d’assurer une meilleure coordination des organismes publics au bénéfice de tous ».

Mme Faure-Muntian, députée de la 3ème circonscription de la Loire et membre de la commission des affaires économiques, est par ailleurs associée à la mission Villani sur l’intelligence artificielle.