Guide pratique produit par la CNT pour conseiller les créateurs de nom de lieux

Ce Guide créé par la Commission Nationale de Toponymie sera particulièrement apprécié par les conseils municipaux, les élus et décideurs, pour faire face à la délicate tâche de décider du nom d’un lieu.

Guide pratique à l’usage des élus
« Décider du nom d’un lieu » : le Guide de la CNT – millesime 2021

« Décider du nom d’un lieu » : la plaquette de présentation

Certains noms de lieux ont un caractère officiel en raison du fait qu’ils sont fixés par des actes formels de droit public. Parmi eux, ceux des collectivités territoriales et des circonscriptions administratives ajoutent à leur fonction de dénomination géographique celle de désigner une entité déterminée non seulement par un territoire, mais aussi par un statut juridique et par un pouvoir de décision.
En cas de création de commune nouvelle, notamment, le choix du nom de celle-ci ne supprime pas les noms des communes qui la constituent. Quand celles-ci forment des localités géographiquement distinctes, leurs noms subsistent bien dans l’usage courant avec leur fonction géographique: les désigner, comme ils l’ont toujours fait.
De même que les Français sont désormais aussi européens, les habitants de chaque localité sont dorénavant aussi habitants de la commune nouvelle.

Dans la gestion d’un projet, comme la création d’une commune nouvelle, la question du nom n’est pas toujours prise en compte assez tôt pour aboutir, le moment venu, à un résultat satisfaisant.

À partir de ce constat, la Commission nationale de toponymie s’est mobilisée pour apporter aux décideurs, et d’abord aux élus, une aide pour améliorer cette prise en compte.
Pendant la vague de création de communes nouvelles de 2015 à 2019, elle a émis des avis particuliers à la demande de mairies ou de préfectures. Puis elle a mis à profit cette expérience et la pause liée aux élections municipales pour élaborer ce « guide pratique à l’usage des élus ».

———————————————————————————————————————————————