Consultation [cloturée] de l’IGN sur les géo-communs

L’IGN et les géo-communs [consultation cloturée]

Accès à la page « Donnée », où figurent les définitions qui la caractérisent ,dont la dernière : les Géo-communs

En France comme à l’étranger, les pouvoirs publics sont de plus en plus nombreux à se saisir de la dynamique des « communs » comme tierce dimension au public et au privé. Les initiatives mobilisant des communautés sur le terrain en dehors de toute structure, y compris associative, se multiplient. Parallèlement, les données géolocalisées ont investi notre quotidien et ont donné naissance à de multiples services et applications. Grâce aux smartphones et au GPS, l’information géographique s’est largement démocratisée.

Ce contexte offre un terrain de jeu plus ouvert et plus collaboratif pour l’institut : celui des géo-communs.
Après l’ouverture et la gratuité de l’essentiel des données de l’IGN depuis le 1er janvier 2021, l’institut souhaite s’inscrire plus largement dans cette dynamique de construction des communs et bâtir, avec son écosystème, sa nouvelle stratégie autour du concept de géo-communs : un ensemble de bases de données d’information géographique (production) et d’outils numériques (diffusion) accessibles au plus grand nombre. À la différence de ce que pratiquent les géants du numérique, les géo-communs obéissent à une gouvernance ouverte, de nature à garantir leur partage et leur pleine maîtrise et appropriation par un large écosystème d’acteurs citoyens, publics et privés.
Une consultation publique pour construire ensemble les géo-communs

Composante clé d’un dispositif de concertation sur les géo-communs, la consultation publique en ligne « L’IGN et les communs » invite professionnels, utilisateurs de l’information géographique, collectivités locales et institutions partenaires à participer à l’élan collectif de construction des géo-communs ! La consultation met aussi l’accent sur les enjeux environnementaux et la filière forêt-bois : les acteurs concernés sont invités à participer.
Ouverte jusqu’au 4 juin, elle est l’occasion pour chacun d’exprimer sa vision de l’usage des géodonnées dans notre société numérique et de préciser le rôle, l’utilité et les priorités d’actions de l’IGN dans ce large mouvement des « communs » de l’information géographique et forestière.

Participer à la consultation

L’IGN compte sur votre participation !

———————————————————————————————————————————