Luxembourg

Traité de Courtrai : 1818-1820

Les bornes ont été déterminées en 1952 par l’IGN en Lambert 1.
Elles ont été remesurées au fur et à mesure des rectifications et figurent sur le 1:20 000 fait pour le Luxembourg par l’IGN (Système ETRS 89, projection Gauss Luxembourg).

Décembre 2015 : une ligne unique et bilatérale figure désormais dans les bases de données de l’IGN France et du cadastre luxembourgeois.

Depuis 1853, une réunion rassemble presque tous les 10 ans les deux parties pour étudier les problèmes de frontières ou officialiser des échanges de terrain comme à Longwy en 2001.
Il restera à valider cette ligne de façon bilatérale, action souhaitable pour asseoir cette donnée destinée à un statut européen pour la directive INSPIRE.(1 seul écart de 10 m a été observé avec la BD Parcellaire)